Publié le : 17 janvier 2018
Numéro d'article : 204341

Mieux protéger le public

À titre de régulateur créé en 2010 par la Loi sur le courtage immobilier (LCI), l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) invite le gouvernement à profiter de l’adoption du projet de loi n° 141 pour mieux protéger le public dans leurs transactions immobilières ou hypothécaires en proposant quatre recommandations d’amélioration :

  • définir clairement l’opération de courtage;

  • maintenir l’encadrement et moderniser le courtage immobilier locatif;

  • maintenir la compétence de l’OACIQ quant à l’encadrement du courtage hypothécaire; et

  • assurer une gouvernance de l’OACIQ crédible et cohérente.


Pour plus de détails :