COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Surchauffe du marché immobilier résidentiel : Plus de 14 000 courtiers formés par l’OACIQ pour mieux protéger le public

 

Brossard, le 21 juin 2021 – Plus de 99,2 % des titulaires de permis autorisés à effectuer des transactions en courtage immobilier résidentiel, soit 14 425 courtiers immobiliers, ont terminé la formation obligatoire dispensée par l’OACIQ sur leurs obligations déontologiques face aux enjeux reliés à la surchauffe du marché le 15 juin, date butoir pour le maintien de leur permis. Cette initiative a permis d’outiller les courtiers immobiliers en cette période exceptionnelle de surchauffe, tout en leur rappelant les meilleures pratiques pour renforcer davantage la protection du public.

Les courtiers devaient suivre cette formation entre le 15 mai et le 15 juin 2021, sans quoi ils verraient leur permis suspendu. Les 111 courtiers immobiliers dont le permis a été suspendu devront suivre la formation avant de pouvoir demander une levée de suspension. Les nouveaux courtiers ont, quant à eux, 30 jours pour la suivre après la délivrance de leur permis.

La formation obligatoire a permis, à l’aide de cas pratiques, de rappeler les obligations d’information, de conseil et de vérification, les règles de collaboration, de planification des visites, de gestion de plusieurs promesses d’achat et de publicité. Les principes des contrats de courtage, la rétribution, les délais recommandés, l’établissement de la juste valeur marchande, la documentation des décisions des clients et les conseils transmis faisaient également partie de la formation. Les titulaires de permis ont été eux-mêmes hautement satisfaits de cette formation, attribuant un taux de satisfaction au-delà de 96 %.

« La surchauffe immobilière est le résultat d’un ensemble de facteurs dont les bas taux d’intérêt, l’offre de propriétés inférieure à la demande, l’explosion du coût des matériaux, les nouveaux comportements et besoins générés par la situation pandémique, comme le télétravail. L’OACIQ est confiant que cette nouvelle formation obligatoire, en plus des initiatives supplémentaires, favorise la conformité des transactions immobilières dans ce contexte sans précédent», affirme Me Nadine Lindsay, présidente et chef de la direction de l’OACIQ.

« Depuis le début de la pandémie, l’OACIQ a accéléré et intensifié ses moyens d’intervention visant la protection du public afin de s’assurer que le consommateur est bien informé et que les courtiers sont adéquatement formés. La grande majorité des transactions immobilières se passent bien », souligne Me Caroline Champagne, vice-présidente, Encadrement de l’OACIQ. « L’OACIQ, par cette formation obligatoire, s’assure que tous les courtiers immobiliers résidentiels reçoivent un message uniforme sur les enjeux importants reliés à la surchauffe et agissent en toute conformité. Assurer des transactions en toute confiance est une responsabilité partagée et il est important que tant le public que les dirigeants d’agences immobilières et les courtiers immobiliers soient sensibilisés aux risques inhérents à une transaction réalisée à la hâte.»  

Cette initiative s’inscrit dans le plan de sensibilisation mis en place par l’OACIQ afin de protéger le public dans le contexte d’effervescence immobilière. Pour connaître l’ensemble des initiatives mises de l’avant par l’OACIQ afin de protéger le public, consultez le lien suivant : bit.ly/3e2Q0SJ

Mesures mises de l’avant par le ministère des Finances et l’OACIQ en réponse aux enjeux de la surchauffe immobilière

De nouveaux formulaires de promesse d’achat, qui incluront une clause visant à renforcer les messages quant aux risques associés au fait de renoncer à une inspection préachat, seront en vigueur dès le 22 juin.

Pour en savoir davantage

L’OACIQ assumera par ailleurs pleinement son rôle de régulateur en participant à la consultation du ministre des Finances et ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Eric Girard, sur l'encadrement des courtiers immobiliers et permettant de recueillir les commentaires et observations du public et des parties intéressées. Le mémoire de l’OACIQ sera disponible pour consultation après son dépôt auprès du ministre, en septembre prochain.

 

À propos de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ)

L’Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) assure la protection du public qui utilise les services de courtage immobilier encadrés par la Loi sur le courtage immobilier. Il est membre des Autorités de réglementation du courtage immobilier du Canada (ARCIC), une organisation qui regroupe l’ensemble des régulateurs canadiens en matière de courtage immobilier, d’inspection en bâtiment, et de gestion de copropriétés pour certaines provinces.

- 30 -

 

Pour une entrevue ou pour obtenir plus d’information : medias@oaciq.com

Dernière mise à jour : 21 juin 2021
Numéro d'article : 208642